Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘formation’

Sur ce blog  nous avons rendu compte de l’action de Philippe Durrèche et de sa croisade en faveur de la qualité des repas servis dans les cantines de nos écoles.

Il vient de concevoir un module de formation à destination des gestionnaires de cantines scolaires. Cette formation est destinée à aider les gestionnaires à faire « face à des difficultés rencontrées par certains dans l’exécution de leurs marchés de restauration (qualité, grammages, pénalités, produits locaux et bio, etc.) ».

Vous pouvez télécharger le programme de formation en cliquant sur le lien suivant: Contrôler son marché de restauration-3-2

Vous pouvez également visiter les sites internet de Philippe Durrèche:

Pour bien manger : http://www.macuisinedansmonecole.com
Pour mieux manger : http://www.topcantine.fr

Read Full Post »

 est une plate-forme internet interactive qui vise à fournir aux équipes de restaurations collectives, aux organismes qui les accompagnent, aux décideurs qui les gèrent… des repères et des outils pour aider au changement vers des pratiques plus durables.

La plateforme RCR est le fruit d’un partenariat, dans le cadre du projet « Biodiversité dans l’assiette – Plateforme pour des restaurations collectives responsables » soutenu par le programme PICRI de la région Ile de France, entre AgroCampus Ouest (Institut Supérieur Des Sciences Agronomiques, Agroalimentaires, Horticoles et du Paysage) et la Fondation pour la Nature et l’Environnement (anciennement Fondation Nicolas Hulot).

La finalité de l’équipe porteuse du projet est de contribuer à la mise en place d’un système alimentaire plus durable en s’appuyant sur une prise de conscience du lien entre l’assiette et le monde social, économique et environnemental qu’elle dessine :

en sensibilisant le plus grand nombre aux impacts environnementaux et sociétaux de nos pratiques de production, de transformation, de commercialisation et de consommation alimentaires actuelles

– en permettant au plus grand nombre de s’approprier concrètement et de façon rigoureuse les questionnements autour de la durabilité des systèmes alimentaires

en aidant à changer les pratiques alimentaires et l’organisation des systèmes alimentaires dans une logique de développement durable et ce en agissant à l’échelle de la restauration collective, pour l’exemplarité et l’effet démultiplicateur qu’elle permet.

Pour en savoir plus: Restauration collective Responsable

Read Full Post »

L’université Blaise Pascal de Clermont Ferrand propose une licence professionnelle en Agriculture biologique dont les objectifs sont les suivants:

– Acquérir les bases scientifiques de l’agriculture biologique

– Maîtriser les spécificités agronomiques et zootechniques de ce type d’agriculture

– Connaître l’environnement professionnel,institutionnel et réglementaire de ce mode de production

– Analyser les filières de l’agriculture biologique de la production à la consommation

– Diagnostiquer le fonctionnement de l’entreprise,formaliser un conseil, réaliser un audit

– Maîtriser les modalités du contrôle et de la certification

– Appréhender les spécificités de la transformation et de la distribution des produits biologiques

– Coordonner et animer des projets de développement

Vous pouvez télécharger le programme en cliquant ICI.

Mais le plus intéressant c’est que cette formation est dispensée aussi à distance dans de nombreux lycées agricoles sur tout le territoire français.

L’université Blaise Pascal a ainsi signé un partenariat avec une douzaine d’établissements qui relaient cette formation à distance:

VetAgro Sup

CFPPA Le Rheu

Lycée agricole Brioude-Bonnefont

Lycée agricole de Tulle-Naves 

CFPPA La Cazotte

CFP Midi-Pyrénées

MFR d’Anneyron

Inéopole – MFR Midi – Pyrénées

EPLEFPA du Gard

EPLEFPA de Vaucluse à Carpentras

Lycée Agricole Fr. Petrarque Avignon

Legta de Croix Rivail Martinique

Pour en savoir plus: Dépliant Licence Pro agriculture biologique

Read Full Post »

Télécharger le programme et le bulletin d’inscription

Contexte

De nombreuses collectivités prennent conscience de l’importance d’offrir une alimentation saine dans les cantines scolaires. Des enjeux sanitaires majeurs sont portés par les fédérations de parents d’élèves et motivent les élus à développer des stratégies afin d’augmenter considérablement la part de « bio » dans les menus, voire d’en modifier en profondeur la nature des produits proposés.

Un des obstacles est généré par le surcoût d’environ 20% en moyenne des denrées bio. Les solutions conventionnelles proposées sont de réduire la part des denrées servies, d’augmenter les tarifs de cantine, de proposer des menus végétariens. Pour autant, certaines sources d’économies ne sont pas exploitées. Cela concerne par exemple la motivation des équipes pour les amener à changer leurs rythmes de travail et ainsi pouvoir proposer d’autres produits moins chers et de meilleure qualité demandant un temps plus long de préparation.

Cette journée permettra d’explorer, à partir de plusieurs approches concrètes, les leviers qui peuvent être saisis par les élu-es locaux pour engager leur collectivité dans les étapes de mises en œuvre   d’une alimentation biologique dans les cantines.

Objectifs

Cette formation a pour objectif de fournir aux élu-es :

–       Une méthode efficace d’introduction du bio en restauration collective

–       Une source d’économie financière par un management respectueux des personnes

Contenu

Introduction sur le service de restauration en collectivité : une vision classique ou un autre point de vue ? Une chaîne ou un service ?

La promotion du bio dans la restauration collective : leviers et objectifs

–       objectifs attendus : augmenter la qualité de la prestation, augmenter la part de bio, maintenir le coût à un niveau acceptable, satisfaire l’ensemble des acteurs de la chaîne

–       Les leviers retenus et la part d’investissement nécessaire

–       Le cadre historique de l’achat durable en France : de l’incitation à l’obligation

–       La circulaire Fillon et son application au niveau ministériel

–       Les labels : bio et autres démarches : éléments pour se repérer

Les leviers  majeurs :

Etablir des marchés adaptés aux besoins

–       Plancher/plafond vs mise en concurrence

–       s’offrir la possibilité de négocier

–       anticiper les achats et leur coût : établir des menus pour l’année entière et négocier les prix dès le début de l’année

–       Le code des marchés publics et les possibilités d’introduction du DD dans les différentes phases

–       Coût versus prix : l’émergence du coût global dans la décision

–       Comment mesurer l’impact écologique des choix d’une collectivité : de l’achat responsable vers l’éco-socio-conception

Travailler avec un personnel qualifié et motivé

–       Manager humainement

–       Reconnaître et valoriser la profession

–       Respecter les compétences : des fiches de postes bien définies et respectées

–       Donner l’envie d’apprendre : une formation continue et valorisante

–       S’ouvrir à d’autres méthodes de travail et savoir-faire

Les contraintes : adapter les locaux aux besoins des utilisateurs

–       Pour améliorer les conditions de travail et respecter les règles sanitaires

–       Pour « professionnaliser » la prestation

–       Pour travailler avec des produits frais

Les principes d’une meilleure consommation

–       Respecter les saisons et la biodiversité

–       Privilégier les produits frais et supprimer les produits industriels

–       Diminuer les portions individuelles

–       Supprimer le sucre et les fonds de sauces

Adapter sa communication au changement par le « bio »

–       Développer une stratégie auprès des parents et avec le personnel

–       Agir sur les  « commissions menus »

–       Proposer des repas conviviaux et des visites de la cuisine

Explorer d’autres pistes d’amélioration

–       Acheter directement aux producteurs

–       Le fermage

–       La mutualisation des marchés

–       Exemple du choix possible pour une cuisine centrale : barquettes ou bacs ?

Intervenant-es

– François Soulabaille, consultant et Conseiller municipal délégué à la restauration à Clamart

– Philippe Schiesser, consultant et formateur en achats responsables, professeur associé en éco-conception à l’Université de Cergy-Pontoise

Date et horaires : samedi 9 avril de 9h à 17h30

Lieu : Cédis, 105-107 boulevard Chanzy 93100 Montreuil

Read Full Post »

Le programme européen Bio chez Toi, initié par l’association Risteco, propose un programme de formation au bio à destination des gestionnaires de cantines scolaires dont je cite ci-dessous le chapeau introductif et que vous pourrez télécharger à la fin de cet article.

A noter les dates de la formation à Paris: les 2 & 3 mars 2011.

15% : c’est le pourcentage d’émissions de gaz à effet de serre dus à la restauration dans un établissement scolaire.

3kg de CO2 eq. : c’est l’impact sur le climat correspondant à un repas.

250 g. c’est la quantité de déchets produits pour un repas de restauration scolaire.

20% c’est le pourcentage d’aliments bios préconisés par le Grenelle de l’Environnement dans un horizon très proche.

Ces quelques chiffres nous interrogent aujourd’hui sur les repas que nous consommons de plus en plus souvent hors du propre domicile.

Comment intégrer le facteur ENVIRONNEMENT dans la conception d’un service de restauration collective?

Et pourquoi faut il s’occuper des déchets produits ?

Comment gérer la logistique des approvisionnements ? Faut il sacrifier la diversité au bénéfice de la saisonnalité ?

Et quelle est la valeur ajoutée du bio ?

Pourquoi vouloir reprogrammer la production agricole dans les territoires en fonction des besoins de la restauration collective qui nécessite de gros volumes?

Pourquoi est il important de communiquer et de se former?

A télécharger: Calendrier des formations Bio chez toi en 2011

Read Full Post »

BIO CHEZ TOI est une campagne réalisée avec la contribution de l’Union Européenne et de l’Italie, qui a pour objectif la promotion de produits bio européens.

Dans ce cadre elle organise des sessions de formation  proposée à tous les acteurs de la restauration collective qui a pour objectif la meilleure connaissance et la valorisation des produits BIO en Italie, France et Allemagne.

Le programme des formations en France du mois de juin peut être téléchargé ICI

Pour en savoir plus: www.ecomeal.info

Read Full Post »

Territorial, le magazine de la fonction territorial, organise une journée d’information et de formation au bio à la cantine le 20 octobre prochain à Poitiers. Est invité notamment le DG adjoint du pôle Education et Jeunesse de la ville de Saint Etienne.

Voilà une initiative qui nous l’espérons rencontrera un succès mérité.

Pour s’inscrire: Le bio en restauration scolaire: vous y pensez?

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :